Z comme Zététique

La zététique est définie comme « l’art du doute » par Henri Broch. La zététique est présentée comme « l’étude rationnelle des phénomènes présentés comme paranormaux, des pseudosciences et des thérapies étranges ».

Je n’ai jamais traité du sujet de l’héritage de nos ancêtres, je vais m’y lancer dans le dernier article de ce challengeAZ.

 

Ca n’est pas que je sois sceptique sur la psychogénéalogie. Je pense effectivement que par notre comportement vis à vis de nos enfants, on transmette nos inquiétudes, nos angoisses, nos peurs. Et de génération en génération, des idées reçues, des à priori se transmettent.

Je reste cependant perplexe quant à tout ce qui me parait toucher du domaine de l' »inexpliqué »: comme par exemple le syndrôme d’anniversaire  de Anne Ancelin Schützenberger. J’ai du mal à accepter qu’une « construction », à savoir un calendrier, ait une marque dans l’espace et le temps entre individus qui ne se sont jamais rencontrés.

Ce sujet a été traité dans ce challenge par Guillaume Chaix

Loin de moi l’idée de dire que parce que je n’y crois pas, j’ai raison, j’ai pour habitude de penser que tout est une question d’interprétation. Et au regard des études récentes sur l’épigénétiques, il semblerait que l’intuition d’une transmission intergénérationnelle des traumas soit possible du point de vue scientifique. Celà ne valide pas l’idée du syndrôme d’anniversaire mais que des traumatismes sont bien inscrits au sein de notre ADN.

Je ne me lancerai dans aucune explication mais je vous recommande vivement le visionnage des conférences « Hérédité au-delà des gènes de Isabelle Mansuy ».

Voilà le challenge c’est fini, merci aux lecteurs d’avoir pris le temps de me lire, aux autres challengers et aux organisatrices Sophie et Brigitte! 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Z comme Zététique

  1. Il y a déjà différents problèmes soulevés par la psychologie traditionnelle, qui de facto sont hérités par la psychogénéalogie. Les étudiants en psychologie pour en avoir côtoyé sont très souvent pour être gentil, des personnes ayant déjà un fardeau conséquent. À cela se rajoutent différentes dérives ésotériques, parapsychologiques et même sectaires.

    On est quand même loin des standards de rationalité des autres sciences. De même, la « normalité », les normes ont une géométrie variable. Les constats sont toujours très intéressants, mais le chapitre explicatif laisse souvent apparaître les limites de l’analyste. Ce sont les mémoires qui snt rédigés suivant les standards scientifiques et son contenu en hérite juste l’apparence. On ne voit les tares qu’à l’aulne de ses propres défauts et on lui attribue les mêmes origines. Les critiques et les problèmes soulevés par cette science en devenir (la psychologie) ont été traités par ses adeptes, par d’autres disciplines comme la philosophie par exemple, qui la confine au ridicule… ou presque.

    Elle reste une curiosité intellectuelle et si la psychogénéalogie est évidemment intéressante pour mettre en lumière des tares transgénérationnelles (aucun intérêt de travailler sur nos qualités, ce sont leurs contraires qui polluent les relations), je reste sceptique, après réflexion, de trouver une utilité quelconque à pouvoir situer l’origine d’un de nos problèmes comme venant d »un trisaïeul ou d’une cousine par alliance qui aurait saccagé la vie d’un de nos ancêtres. En me penchant sur le blabla de ces gourous « nouvelle génération », j’ai ainsi pu identifier certaines de mes tares chez des ancêtres et après? Pfff…

    Plus j’y pense, moins j’y trouve d’intérêt.

    1. Merci d’avoir enrichi cet article par un commentaire plus volumineux que l’article lui-même 🙂
      Comme tu le mentionnes pour la filière psycho, elle aide certaines personnes à trouver des réponses. Et comme je l’indique dans l’article, les mêmes phénomènes peuvent avoir des interprétations différentes. Je pense que l’essentiel est d’y trouver son compte.
      J’ai compris que pour ta part, tu n’en as pas l’utilité 🙂
      Je ne pense pas faire de la généalogie pour expliquer mes tares. J’essaie plutôt de recueillir le maximum d’informations pour faire le parallèle avec les personnalités résultantes, les idées, la vision du monde et de la vie des membres de ma famille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s