R comme Reveal.js

Comment faire un webdocumentaire sur un ancêtre!

Je parlais l’autre jour dans P comme Pédagogie que je me posais la question de comment exposer nos découvertes. Je disais également que je parlerais de quelques pistes et nous y voilà 🙂

Vous êtes peut être déjà tombé sur des webdoc (ou webdocumentaires), Le Monde ou Arte en font. Il s’agit de présenter un sujet de manière interactive, vivante, illustrée.

Je me suis lancé dans l’élaboration d’un document du même genre, pour ce faire j’ai utilisé reveal.js. C’est un framework ou un ensemble d’outils permettant de faire des présentation HTML animées.

Ne vous enfuyez pas tout de suite, je vais vous rassurer en vous disant qu’il existe un site web qui vous permet de faire tout ce que vous souhaitez à l’aide de la souris 🙂

Il s’agit du site Slides.com

Par exemple, pour présenter le parcours d’un individu, vous allez pouvoir associer des cartes (provenant de geoportail, google maps), des images provenant d’internet et même des images de google street view.

Voila à un exemple avec le célèbre Antoine Peroux : http://slides.com/fobrice/deck#/

Publicités

6 réflexions sur “R comme Reveal.js

  1. Je n’y ai jamais pensé sous cette forme que je perçois comme barbante (trop gavé aux *pps que tous les viocs se partagent). J’avais cherché des logiciels compatibles banquise pour modéliser des personnages et des lieux, faire des animations 3D à la façon des « pro ». Hélas horriblement chronophage et trop gourmand en ressources.
    Tout n’est effectivement pas à jeter et arté avec son Autograf rend l’exercice, non seulement amusant, mais offre également un résultat plus pro.

    1. Je vois qu’on explore le même genre de pistes 😉 Je ne connais pas autograf.
      Quant à Reveal, je n’ai pas eu le temps d’enrichir encore plus. On aurait pu imaginer d’ajouter le son des canons pour le siège de Mastricht et d’animer l’image du champ de bataille (comme je l’ai fait avec g’mic).
      Je pense que si on se débrouille on peut se rapprocher d’Autograf ou un mini film.

      1. Autograf est réservé pour commenter des films, mais c’est un type de webdoc amusant, comme quoi on peut trouver des outils qui ne sont pas austères. J’ai pensé aux webdocs d’Alsace20 et j’avais voulu tester Eko, mais pas compatible Linux 😦

  2. Zut, mauvaise manip.. je n’avais pas fini
    Oui, G’mic me parait très prometteur et il existe de nombreuses bases de données sonores gratuites à la qualité suffisante. Mais pour faire un truc présentable, il faut avoir le sens du rythme et de la transistion, du suspens et celà ce n’est pas évident: d’où la necessité d’avoir un logiciel correct qui rabote un bon nombre d’erreurs. Le choix musical, ne s’improvise pas, ni caler les images à la musique. Autograf est l’exemple réussi d’un logiciel aux résultats professionnels à la porté de tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s