M comme Malgré-Nous

Il faut savoir qu’entre 1918 et 1940, l’Alsace était française. L’Alsace fut ensuite annexée à l’Allemagne. Les Alsaciens étant alors assimilés à des allemands, ceux ayant l’âge de combattre furent incorporés dans l’armée allemande, après la guerre on les nommera les Malgré-Nous.

Des Malgré-Nous dans ma famille

Un très grand nombre d’alsaciens sont concernés par la recherche d’informations de Malgré-Nous disparus (ou non).
Mon grand père l’a été et est revenu mais n’a jamais voulu vraiment s’étendre sur le sujet. La seule chose qu’il ait exprimée c’est son aversion pour le froid et la neige. Je crois qu’il a combattu en Russie et qu’il a dû souffrir du climat extrême en plus des conditions humaines.
Le frère de ma grand mère, Joseph, lui n’est pas revenu.

Documents

Avant guère, Joseph était dans l’armée française, mais l’annexion de l’alsace a eu pour effet de l’intégrer dans l’armée allemande et le propulser sur le front de l’est.

L’autre frère de ma grand mère – dont j’ai eu l’occasion de parler car il a effectué des recherches généalogiques – possède des documents concernant l’activité militaire du coté allemand de leur frère Joseph.

  • Son carnet militaire de la wehrmacht, pour lequel je vous présente la couverture. Je sais qu’il existe un tel carnet pour mon grand père mais je ne l’ai pas encore récupéré.
  • Un document assez ambigu qui peut émouvoir et à la fois écoeurer vu la froideur administrative du ton employé (j’ai essayé de traduire de l’allemand en dessous). La lettre qui annonce le décès de Joseph.

             Très cher monsieur ___,   

         La dernière unité de terrain de votre fils Joseph, tombé le 13 janvier 1944 sur le front de l’est, m’a fait parvenir son carnet militaire, par la présente, je vous remet un dernier souvenir de votre fils.

         Dans l’accomplissement fidèle de son devoir, votre fils, en courageux soldat, a donné sa jeune vie, pour que le pays des dangereux bolcheviques ne s’en sorte pas indemne.

         Nous voulons tous continuer à honnorer la mémoire du brave camarade, qui a laissé sa vie pour  la mère patrie et le sauvetage de l’europe.

         Dans la fierté douloureuse, permettez moi d’exprimer mes plus sincères condoléances.

 J’ai pu aussi retrouver l’emplacement exacte de sa sépulture en Ukraine sur le site recensant les tombes des soldats allemand. Mes parents ont ensuite présenté à ma grand mère où reposait son frère sur le site google maps.

Lectures sur le sujet

Je vous invite à lire le blog de elsasserwurtzle au sujet des archives liées à cette période.

Il y a aussi le hors-série des DNA de mai 2012 sur les malgré-nous.

Publicités

2 réflexions sur “M comme Malgré-Nous

  1. Je me doutais que nous allions aborder le même mot aujourd'hui…Mon grand-père n'a pas voulu en parler non plus. Nous savons également qu'il a eu très froid, qu'il a du ramper dans des galeries sous la neige et qu'il a eu ses membres inférieurs quasiment gelés… Il a eu la chance de revenir.Sébastien

  2. Merci pour ce témoignage.Je n'ai pas parlé spécialement de mon grand père car je n'ai pas encore analysé ce que j'avais. On raconte qu'il s'est enfui pour revenir en Alsace mais je n'ai pas de faits précis.Fabrice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s